Croatie (Hrvatska, officiellement) la République de Croatie, est une république en Europe du Sud. Frontières Croatie à la Serbie, le Monténégro et la Bosnie-Herzégovine au nord-est et de la Slovénie et de Ungerni. Dans l’ouest et sud-ouest de l’Adriatique est un état frontière maritime avec l’Italie. La capitale et siège du gouvernement de Zagreb de la Croatie est le centre universitaire et scientifique du pays et un important centre de transport.

Hymne national Lijepa Naša domovino (”Notre belle patrie»)

Capital Zagreb

La plus grande ville, Zagreb (environ 790 000 habitants)

Langue officielle croate

Ville République Condition

Président, Ivo Josipovic

Premier ministre Jadranka Kosor

Indépendance 25/6 1,991

Surface 56542km2

Population 4 494 749

La densité de population 79, 7inv / km2

PIB 69440000000

13 607 $ par habitant

Monnaie Kuna (HRK)

Fuseau horaire GMT + 1

La plus haute montagne Dinara de 1830 m d’altitude.

Le plus grand lac Vransko Jezero 30,2km2

La plus longue rivière Sava 945,5 km

Juin origine 25

Code Pays RH VRC

Code pays 385

La Croatie est membre de l’Organisation mondiale du commerce et l’ALECE Association européenne de libre-échange centre. Le pays va adhérer à l’Union européenne (1juli 2013)

La Croatie est depuis le 1er Avril 2009 Membre de l’alliance de défense de l’OTAN.

Récit

Les Croates sont un peuple de langue slave qui vivaient dans la région maintenant connue comme la Galice (Ukraine et Pologne). De là, ils ont migré dans 600s plus au sud de la Croatie d’aujourd’hui. Origine Croates est pas de façon concluante établi. Une théorie a récemment émergé où l’on dit les Croates pour avoir provenu de l’Iran, sur la base de la mention d’un peuple dont le nom est censé être l’origine du mot croate dans les écrits sur les pierres il trouvé le mot croate peut être attribuée à l’ancien mot slave pour «montagne» frskare ont avec la technologie de l’ADN moderne d’aujourd’hui ont été en mesure d’établir que les Croates sont Slaves et pas d’origine iranienne. Ils partagent le même patrimoine génétique que les autres Européens et sont génétiquement plus similaires que les Scandinaves Iraniens.

Croates premier roi était Tomislav I à partir de 925. Pendant östromersk et plus tard franque suprématie de la Croatie est devenue l’un des royaumes les plus puissants dans la région, mais en 1102 mis fin à une lutte de pouvoir interne, qui a duré un siècle, et les Croates assis sous la suprématie hongroise.

Au milieu des années 1400 était le royaume de Hongrie fortement affectée par l’expansion ottomane pendant les siècles suivants venu pour inclure la plupart de la Slavonie et, plus tard, plus de la moitié de la Hongrie. Pendant le même temps, la Dalmatie vénitienne est devenu. Dubrovnik (Ragusa) était une cité-état qui était à l’origine byzantine et vénitienne, mais plus tard est devenu un Etat indépendant appelé la République de Dubrovnik, même si elle a été placée sous la souveraineté des pays voisins.

Bataille de Mohács en 1526 a forcé le Parlement croate d’inviter les Habsbourg pendant Ferdinand I à prendre le contrôle de la Croatie, qui a eu lieu au parlement de Cetin. La domination des Habsbourg a finalement conduit à les Ottomans a été contraint, et dans les années 1700 était le plus de Croatie hors de contrôle ottoman et les Habsbourg étaient Istrie, la Dalmatie et Dubrovnik entre 1797 et 1815. Après la Première Guerre mondiale, le cas de l’Autriche-Hongrie élève Croatie en 1928 allait devenir la Yougoslavie. Pendant la Seconde Guerre mondiale la Yougoslavie a été envahi par l’Italie et l’Allemagne. Pendant l’occupation italienne, la Croatie est devenue un Etat fantoche fasciste appelé Etat indépendant de Croatie. Après la guerre, la Yougoslavie était un État socialiste fédérative sous la direction de Josip Broz Tito.

Croatie, avec la Slovénie, la Bosnie-Herzégovine, la Serbie, le Monténégro et la Macédoine, une des républiques de la fédération de Yougoslavie jusqu’en 1991, lorsque le pays depuis les élections démocratiques ont décidé de quitter la fédération.

En 1991, la Croatie a proclamé son indépendance de la Yougoslavie, qui a conduit à une guerre, connue sous le nom Guerre de Croatie, l’armée yougoslave et les séparatistes serbes. La guerre d’indépendance croate a duré cinq ans et a été formellement révoquée år1995 quand Accord de paix de Dayton a été signé entre Bosnie-Herzégovine et l’ex-Yougoslavie, qui se composait alors de la Serbie-et-Monténégro. Les dernières troupes de l’ONU ont quitté la Croatie en 1998, lorsque les derniers soldats yougoslaves gauche est de la Croatie.

Géographie

La Croatie a une forme qui ressemble à un croissant ou de fer à cheval. Il est bordé par la Slovénie, la Hongrie, la Serbie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro et maritime contre l’Italie. Le pays est divisé en deux parties de court tronçon de Bosnie-Herzégovine, de la côte autour de Neum. Croatie se trouve sur la frontière entre le Sud, Europe centrale et orientale, ce qui rend difficile d’attribuer à une région spécifique. Croatie compte parfois comme un pays d’Europe centrale en raison de ses liens géographiques, historiques et culturels aux pays d’Europe centrale. Parfois, il est également considéré comme l’un des les Balkans, en raison de sa position géographique et il a appartenu à l’ex-Yougoslavie. D’autres attendent le pays soit à l’Europe de l’Est ou les pays méditerranéens, tandis que certaines organisations se contentent de placer le pays entre l’Europe orientale et l’Europe centrale.

Dans la partie nord et du nord du terrain est dominé par les champs, les lacs et les crêtes. Dans Lika et Gorski Kotar paysage est dominé par des montagnes densément boisées. La côte Adriatique étroite (Istrie et en Dalmatie) sont essentiellement montagneux. Le pays est parfois appelé «le pays des mille îles parce qu’il ya environ 1 233 îles sur la côte croate.

La Croatie a un mélange de climats. Dans le nord et l’est, il est continental, climat méditerranéen sur la côte et dans les régions du Centre-Sud du pays prévaudra le climat des hauts plateaux.

La plus haute montagne est Dinara 1 830 m au-dessus du niveau de la mer et le plus grand lac est Kozje. Le plus long fleuve est la Sava.

Les grandes villes en Croatie, y compris Zagreb, Split, Rijeka, Osijek, Zadar, Pula Slavonie Brod, Karlovac, Dubrovnik, Varazdin, Sisak, Sibenik, Vinkovci, Vukovar, Đakovo, Knin, Rovinj, Opatija et Sinj.

La Croatie est habituellement divisé en quatre régions ou des paysages qui ont pas de signification administrative. Il n’y a pas verre frontières claires entre les régions et ils ne coïncident pas avec le comté administratif limites sont. Les régions correspondant à la Suède Götaland, Svealand et Norrland sont comme suit: Istrie (Istrie), la Dalmatie (Dalmacija), Slavonie (Slavonie) et Continental Croatie (Hrvatska Kontinentalna). Alors que les régions ont des zones historiques qui ont pas de signification administrative, ou des limites claires – comme Roslagen Uppland ou Österlen en Scanie. Par exemple constitue la Baranja et le Srijem parties de la Slavonie orientale. Zagorje est une région au nord de Zagreb et Gorski Kotar région nord-est de Rijeka. La zone située au sud de la rivière Drava qui forme la frontière avec la Hongrie appelé Podravina, tandis que la zone au nord de la rivière Sava, qui forme la frontière avec la Bosnie-Herzégovine a appelé Posavina. La région au nord de la Dalmatie appelé Lika et de la région nord-est du Kordun également nommé. Comme en Suède, il ya des dialectes et de certaines différences culturelles de mesure, entre les régions, mais ces différences sont négligeables et ne coïncident pas nécessairement avec les régions et les limites des comtés sont.

Climat

Le climat de la Croatie varie d’être de type continental tempéré dans les régions septentrionales et orientales du pays, pour être subtropical de la Méditerranée climat côtier et la montagne entre les régions côtières et montagneuses de Lika, la Dalmatie et Zagora. Les précipitations annuelles sont faibles en Croatie grâce à l’emplacement sur la Méditerranée. Il est le plus sec au sud de la côte méditerranéenne, autour de seulement environ 300 mm par an, et les mois les plus humides dans Dinarerna autour de Lika, environ 2 000 mm. En Croatie, les grandes différences de température entre le jour et la nuit, l’été et l’hiver. Inland domine les vents du nord-est, qui apporte neige et le froid, tandis que la côte méditerranéenne est dominé par les vents du sud-ouest doux de la Méditerranée qui apporte la pluie et de temps doux. En été, l’intérieur est dominé par des vents d’est de la Russie, qui apporte le temps humide et chaud. Côte méditerranéenne est dominé par sydvindar d’Afrique impliquant sécheresse et la chaleur, ainsi que les jours ensoleillés. Inland, cependant, les nuits peuvent être fraîches avec des températures de -2 degrés et des températures allant jusqu’à 30 degrés à midi, mais la côte est pas autant de différence. Où il peut être le jour +35 25 la nuit, à savoir nuit tropicale. Toutefois, la Croatie a un climat tropical sans subtropical pas seulement sur la côte.

Gouvernement et politique

Forme de gouvernement

Selon la Constitution de 1990, la Croatie est une démocratie parlementaire. Le président croate, est chef d’Etat et commandant en chef, et élu pour cinq ans. Le président nomme le Premier ministre avec l’approbation du Parlement et a une certaine influence sur la politique étrangère aussi. Le Parlement croate (Sabor) se compose d’une chambre avec 160 membres élus pour quatre ans. Le Parlement se réunit Janvier 15 15 Juillet et entre 15 Septembre et 15 Décembre. Gouvernement (Vlada), dirigé par le Premier ministre, se compose de deux vice-premiers ministres et 14 ministres. Le système de justice est triple, avec une Cour suprême et les tribunaux de comté, et les tribunaux municipaux.

Conditions de la politique étrangère

Les objectifs de politique étrangère de la Croatie est membre de l’Union européenne et l’OTAN. Le pays travaille également à l’échelle mondiale et régionale dans les différents moyens de renforcer sa position. La Croatie est membre depuis deux mille iPartnerskap pour la paix (PPP) et aspire à adhérer à l’OTAN de 2002. Le 17 Octobre 2007 élu Croatie à l’un des membres non-permanents du Conseil de sécurité de l’ONU pour la période 2008-2009. Lors du sommet de l’OTAN à BUKARESTden 3 Avril, 2008 Croatie a reçu une invitation officielle à adhérer à l’OTAN, puis le 1er Avril 2009, le pays est membre de l’alliance.

En 2003, examiné l’adhésion de la Croatie dans l’Union européenne (UE). Le pays a obtenu le statut de candidat en 2004 et a fait plusieurs réformes pour adapter son économie à l’UE. L’Europe a longtemps été réticents à développer davantage la candidature vers l’adhésion pleine éventuelle que la Croatie dans l’UE étaient longues disposés à extrader général Ante Gotovina, qui est soupçonné de crimes de guerre commis pendant la guerre de Croatie de l’indépendance (1991-1995). En 2005, la Croatie d’entamer des négociations d’adhésion lorsque l’UE croit maintenant que la Croatie coopère pleinement avec le Tribunal pénal international de La Haye. La décision a été motivée par la police espagnole (après la pointe de l’Intelligence Service croate) ont été en mesure d’arrêter Ante Gotovina dans les îles Canaries, et lui a remis au Tribunal pénal international de La Haye. Croatie deviendra son 28e membre de l’Union en 2013. En Décembre 2008, la Slovénie a mis son veto à l’ouverture de dix chapitres dans les négociations d’adhésion en raison du conflit en cours à la frontière. Le blocage a été levé à l’automne 2009 et les négociations ont repris le 2 Octobre 2009. Jusqu’à présent, 30 des 35 chapitres ouverts dans les négociations d’adhésion avec la Croatie, dont dix-sept ont été complétées.

Économie

Le tourisme est une partie essentielle de la vie de l’entreprise. Le commerce extérieur de la Croatie est axé sur l’UE, et donc affecté l’économie des tendances dans les pays tels que la Suède, les Pays-Bas et l’Italie. Le PIB par habitant du pays a été estimé (puissance ajustée d’achat) en 2007 à environ 15 500 dollars américains (la moyenne mondiale est de 10 000 dollars américains).

Croatie, Slovénie, deuxième, le pays le plus prospère des Etats qui avaient fait la Yougoslavie. Dans les années 1980 a commencé avec la chute du communisme un de transition économique. Croatie avait une position avantageuse mais gravement endommagée par la désindustrialisation et de la guerre. Les principaux problèmes auxquels le pays est aujourd’hui un taux relativement élevé de chômage (11,2% en 2006) et la lenteur des réformes. Facteurs particulièrement difficiles sont le système de justice et l’administration publique, qui sont tous deux dépassés et inefficaces.

Le pays a connu une croissance rapide ces dernières années et a demandé à adhérer à l’UE. Le pays a également été accordé le statut de candidat officiel. Plusieurs mesures ont déjà été prises pour rendre l’économie croate plus semblable à l’UE et il est prévu que ce dans un proche avenir va conduire à une activité accrue dans l’économie.

Démographie

Croatie peuplée principalement avKroater (89,6%). Les plus grands groupes minoritaires ärSerber (4,5%), les Bosniaques (0,5%) et les Hongrois (0,4%).

La population de la Croatie a stagné au cours de la dernière décennie. Guerre qui a duré entre 1991 et 1995 a contribué principalement à ce, en partie parce que les gens ont été tués dans la bataille, en partie parce que le pays a vécu une grande émigration. Le taux de croissance naturelle de la population est nulle ou négative et est d’environ ± 1%. L’espérance de vie est d’environ 75 ans, et le taux d’alphabétisation est de 97,5%. L’âge moyen de la population est de 38,9 ans.

Serbes de Croatie

Avant detKroatiska guerre d’indépendance a constitué la plus grande minorité Serbes près de 13% de la population. Pendant la guerre, beaucoup de Serbes ont quitté la Croatie pour des raisons politiques et / ou économiques. Alors que la Croatie grâce à l’opération Tempête en 1995 a repris la région tenue par les Serbes de Krajina a échappé à une estimation de 250 000 à la Serbie, la Republika Serpska et d’autres parties du monde de la persécution et la déportation des forces croates forcé. Obtenez Serbes aujourd’hui, cependant, rentrés en Croatie. La position officielle du gouvernement croate est que tous les Serbes qui ont fui ou ont quitté le pays pendant la guerre d’indépendance croate devrait et ne devrait revenir à la Croatie si elles le souhaitent. Le soutien financier a conduit à plus de 120.000 Serbes sont retournés à la Croatie au cours des dernières années.

Religion

La religion principale est le catholicisme (89,2%), les religions minoritaires sont principalement orthodoxe serbe (5,0%), l’islam (1,3%) et les protestants (0,3%). D’autres formes de 5,6%.

Langue

Croate est la langue officielle et mordersmål pour la majorité de la population. Il est une langue slave qui utilise l’alphabet latin. Autres langues (serbe, italien, hongrois, slovène, tchèque, langue istro-roumain, etc.) est parlé par moins de cinq pour cent de la population.
En Istrie, où un groupe de minorité italienne existe, est également langue italienne une langue officielle.

Infrastructure

Routes

Au cours des dernières années, la Croatie a mis plusieurs milliards de couronnes dans l’expansion de l’autoroute du pays et ainsi connecter toutes les parties de la Croatie. Les autoroutes sont (comme dans beaucoup d’autres pays européens) péage. Les tunnels Gric et Brinje considérés parmi les plus sûrs et les plus modernes en Europe en 2007. Le gouvernement croate a exprimé qu’ils vont continuer à investir dans l’infrastructure car il est considéré comme un élément important dans la reprise économique du pays. La construction de routes crée des emplois alors que le pays peut compter sur les investissements étrangers où de nombreuses entreprises internationales dépendent de la bonne infrastructure. En outre, la plupart des centaines de milliers de touristes qui visitent la Croatie et la congestion automobile était auparavant la règle plutôt que l’exception. Les routes secondaires sont encore une norme inférieure à celle de l’Europe occidentale. Mais même ici, demander au gouvernement d’investir de l’argent pour améliorer encore la qualité. Après l’indépendance en la construction de routes, a reçu un coup de pouce, et en 1995, complété autoroute (officieusement appelé ”Dalmatina”) entre la capitale Zagreb et deuxième plus grande ville du pays, Split, dans le sud de la Croatie. Ainsi, la réduction du temps de Voyage entre environ 9/8 heure à quatre heures. Lors de l’inauguration, le gouvernement a annoncé un rêve de trente ans devenu réalité et qu’ils ont l’intention de continuer l’autoroute jusqu’à ce qu’il atteigne Dubrovnik dans le sud de la Croatie. En 2007 commence la construction du pont de Peljesac, qui permettra de relier le continent et la péninsule de Peljesac. Elle sera complétée dans les quatre ans et sera alors 18 plus long pont de l’Europe.

La plupart des autoroutes exploitées par la société Hrvatske dd autoceste appartenant à l’Etat (Croate Autoroutes AB).

Chemins de fer

Norme de piste en Croatie est relativement bonne, mais le réseau ferroviaire est dans le besoin de modernisation. Le réseau de chemin de fer a été construit à l’époque où la Croatie faisait partie des villes formation du gouvernement austro-hongrois et croates sont plutôt liées à Vienne que les uns avec les autres. La norme de l’trains est élevée et le Gouvernement croate ont déclaré qu’ils ont maintenant l’intention d’investir dans le réseau ferroviaire et permettre aux trains à grande vitesse pour fonctionner sur plusieurs lignes. En 2007 a commencé la modernisation de la section entre la plus grande ville de Rijeka, Zagreb, la capitale et la frontière hongroise le port de la Croatie, qui permettra de réduire le temps de Voyage entre les villes de manière significative. La construction sera achevée en 2013 et a coûté environ vingt milliards de dollars.

Le trafic ferroviaire est essentiellement assuré par la société ”Hrvatske željeznice doo” (Chemins de fer croates AB).

Expédition

Frais de port est très important pour la Croatie, et dispose de plusieurs grands ports. Les principaux ports situés à Omišalj, Ploce, Rijeka, Sibenik, Dubrovnik, Dugi Rat, Pula, Split et Zadar. La Croatie a 66 îles habitées large de ses côtes, ce qui signifie qu’il ya un grand nombre de ferries locaux. Flotte de commerce croate se compose de 73 navires. Certains des plus grands chantiers navals de la nation dont le nom Uljanik à Pula, et Viktor Lenac et 3.Maj, à Rijeka.

Vol

Les compagnies aériennes appartenant à l’Etat de la Croatie heterCroatia Compagnies aériennes. La société a été fondée chez 7 Août 1989 sous le nom de Zagal (Zagreb Compagnies aériennes). Lorsque la Croatie est devenue indépendante en 1991, la société a changé son nom à Croatia Airlines. Croatia Airlines est un membre de l’IATA, AEA et de la Star Alliance. La société a vu ces dernières années une forte augmentation du nombre de passagers et en 2005, Croatia Airlines transporté 1,555,033 passagers vers diverses destinations en Croatie et dans le monde.

Plus récemment, d’autres acteurs (y compris Ryanair) entrés sur le marché croate et propose des vols vers la Croatie. Les aéroports internationaux sont à Zagreb (Pleso), Split (Resnik), Dubrovnik (Cilipi), Pula, Krk (Rijeka), Zadar et Osijek.

Culture

La culture de la Croatie est basée sur un treize siècles longue histoire, au cours de laquelle il a réussi à acquérir de nombreux monuments et villes, qui ont donné un grand nombre de personnalités. Le pays abrite également sept sites du patrimoine mondial et huit parcs nationaux. Croatie compte parfois comme un pays d’Europe centrale en raison de ses liens culturels et historiques dans les pays d’Europe centrale. Croatie appartenait à l’Europe centrale formation de l’Etat des Habsbourg (plus tard l’Autriche-Hongrie) pendant plusieurs siècles avant que le pays en 1918 était dans la formation de l’Etat alors nouvellement fondée ”Serbes, Croates et Slovènes royaume» (plus tard appelé la Yougoslavie). La culture croate, en raison de ces faits historiques, dénommé «centrale européenne” et Croates se considèrent appartenir à la sphère culturelle occidentale. Un sondage Gallup indépendante menée en Septembre et Octobre 2008 a montré que la majorité des Croates (60%) pas été identifiée avec la région des Balkans. Autres pays considèrent encore souvent la Croatie comme une partie des Balkans, et souvent comme une partie de l’ex- Yougoslavie Bien que la tradition de jouer le gusle de l’instrument qui est un instrument typique des Balkans. Musiciens célèbres sont Oliver Dragojevic, Zlatan Stipišić Gibonni, Tony Cetinski, Nina Badrić et Ivana Banfic. Trois lauréats du prix Nobel sont venus de Croatie, ainsi qu’un grand nombre d’inventeurs. Slavoljub Eduard Penkala, inventeur reservoarpennans, venu de Croatie et a été actif à Zagreb.

Neck Vêtements a des liens étroits avec la Croatie, puis attacher (kravata), selon la légende, il a été inventé. Le pays possède également une longue tradition de musiciens, artistes et écrivains.

Le bas-allemand est devenu le mot pour croate, ”krawat” déformé la créature et finalement venu à désigner un «coquin, patrons, voyous ou coquin.” Ce mot est ensuite venu en suédois avec approximativement le même sens, mais peut également signifier ”gamin”.

Food Culture

La Croatie est de plus en plus connu pour sa bonne cuisine et de bons vins. L’authentique cuisine croate est multiforme et a beaucoup de différences régionales. Commun, cependant, est que la qualité des Croates aiment à utiliser des matières premières fraîches et produits biologiquement. Long de la côte de l’Istrie, la Dalmatie et Primorje, la nourriture est inspiré par l’Italie, mais cuit dans ”le style croate”. Poissons, fruits de mer, pâtes et pizzas, est souvent au menu. Oursins et langoustes, grillé et servi avec un quartier de citron est populaire sur le menu ainsi pljeskavica qui est un hamburger de boeuf cuit dans mélangé avec pepperoni. Buzzara est un procédé de cuisson qui est adapté pour différents types de fruits de mer. Buzzara signifie simplement que l’ingrédient principal est cuit dans une sauce épicée avec du vin, les tomates, les épices et les herbes. Parfois, vous pouvez obtenir à peu la sauce avec les pâtes. Pašticada est une sorte de ragoût que certains décrivent comme aigre-douce. Le goût est basé sur la viande est mijoté longtemps à basse température avec y compris le vin et parfois les pruneaux. Rizoto rappelle le risotto italien, mais il est souvent plus lâche texture et ne contiennent pas toujours le fromage. Rizoto est un droit excellente et peu coûteuse déjeuner se trouve généralement dans d’innombrables variantes bon marché (végétarien, fruits de mer, logement, etc.) dans la plupart des restaurants. Inland, où la cuisine est inspirée par la Hongrie et de l’Autriche, de prendre les plats de viande à. Frits ou grillés bœuf, l’agneau et le porc sont communs à travers le pays. Dans Zagorje (région au nord de Zagreb) est la culture alimentaire inspiré par l’Autriche et ont trouvé aussi les meilleurs escalopes dans le pays. Capital Zagreb a sa propre spécialité, Zagrebački odrezak, qui est une escalope viennoise farci de jambon et de fromage. En Slavonie, une région dans l’est de la Croatie, se trouve la cuisine hongroise aux piments épicés et ragoûts comme goulasch et maneštra. En Croatie, il ya aussi quelques plats qui étaient originaires de Turquie, via voisins Serbie et la Bosnie-Herzégovine sont venus en Croatie où ils ont été domestiqués. Le plus connu est cevapcici, un type de rouleaux de boeuf haché, servi avec des pommes de terre ou frites et Burek est une pâtisserie pain aérée feuilletée rempli de divers ingrédients, tels que la viande, le fromage, les pommes de terre ou de pomme. Même les desserts sont un très haut niveau. La crème glacée croate (croate: Sladoled) est un excellent concurrent de la crème glacée italienne en termes de goût et de qualité. Cremeschnitte est une belle vanille pâtisserie originaire de la ville de Samobor, près de Zagreb, et peut être apprécié dans toute la Croatie ainsi STRUDL qui est un gâteau aux pommes originaire iÖsterike.

Boissons

La Croatie est un grand producteur de vin et produit de nombreux vins différents de qualité variable. Les vins rouges les plus célèbres sont Dingač, Postup Plavac et tous fabriqués dans la partie méridionale du pays de la Dalmatie. Les vins blancs sont produits principalement dans les régions du nord du pays et le plus célèbre est le Muscat, Malvazija, Kaštelet et Pošip.

La Croatie est non seulement un important producteur de vin. La production de bière a également une longue histoire. Les plus grandes marques de bière en Croatie comprennent Ozujsko et Karlovacko.

Une des formes les plus courantes de la liqueur est rakija, une sorte de brandy et sont disponibles dans une variété de saveurs.

Seder

Entre les deux, 1940-1995 lorsque la Croatie faisait partie de la Yougoslavie communiste ont été opprimés et négligé les pratiques religieuses traditionnelles, ainsi que dans les autres républiques du régime. Malgré cela, de nombreux Croates d’exercer leurs coutumes et habitudes privé. Depuis que la Croatie a obtenu son indépendance, encouragé vieilles coutumes croates que de nos jours largement pratiquée dans toutes les régions du pays. Les pratiques ont souvent une origine religieuse catholique et liés à l’année liturgique catholique. Beaucoup de villes et villages détiennent processions pour célébrer Pâques, Noël ou le saint patron local.

Juillet

Comme dans de nombreux autres pays catholiques de Noël (croates: Božić) en Croatie un caractère beaucoup plus chrétienne que dans la Suède, par exemple. Pour les fêtes de Noël typique croate est une fête chrétienne qui célèbre la naissance de Jésus. Noël est célébré avec ses proches, et comme en Suède et dans le reste du monde chrétien devient éléments commerciaux avec des cadeaux coûteux et plus fréquente en Croatie. Dans les familles où la distribution de cadeaux est pratiquée, selon la tradition, le Père Noël (Djed Božićnjak) et plus rarement l’Enfant Jésus (Mali Isus) qui viennent avec eux le jour de Noël (25 Décembre). La tradition de ce est Jésus de bébé qui vient avec les dons sont à l’origine de l’Allemagne et de l’Autriche où les enfants reçoivent des cadeaux de ”Kristkindl”.

Advent (croate: Došašće) est célébrée dans la même manière que dans la Suède, mais au lieu d’un bougeoir avènement a les Croates d’une couronne de l’Avent avec quatre habituellement un peu de lumière plus épais. Couronne de l’Avent ressemble à une couronne de porte basculante finement décoré avec quatre bougies et placé au centre de la table.
Saint-Nicolas (croate: Sveti Nikola) peut medjultomten souvent confuses, mais venir dès le 6 Décembre à tous les enfants sages. Selon la tradition (qui, en dehors de la Croatie a célébré dans la plupart des pays d’Europe centrale), tous les enfants la veille, il se polir leurs chaussures et de les placer à la fin de la fenêtre. La fenêtre entrouverte à Saint Nicolas pendant la nuit peut tomber dans – et les enfants ont été bon et poli leurs chaussures correctement afin qu’ils obtiennent des bonbons ou des jouets dans ou à côté de leurs chaussures de finputsade.
Sur Lucia Day (13 Décembre), de nombreux Croates qui, selon la tradition met des grains de blé sur un plat et les faire tremper afin qu’ils commencent à germer. Le tambour est placé sur la table. Le jour de Noël, il est resté jusqu’à environ 10 cm de long, tiges vertes et puis attacher une bande qui va dans le rouge, blanc et bleu (tricolore croate) autour d’eux. Selon la tradition, il est estimé que si le germe a pris et a grandi attend fermement une année réussie.
Réveillon de Noël (croate: Badnja vecer ou badnjak plus courte) 24 Décembre célèbre le plus avec la famille et / ou entre amis. Selon la tradition catholique, on mange pas de viande en ce jour sans nourriture se compose de poissons, en particulier Bakalar qui ressemble stockfish. Le lieu de la tradition liée à une paille dans la nappe. Au sommet de la paille et de la nappe est placé le pain de Noël (Badnji de kruh) composé de miel, de noix et de fruits séchés et a un rôle central dans le dîner. Cette journée est également confirmé l’arbre jusqu’à Noël et décoré de la décoration de Noël habitude d’arbre. Beaucoup de familles liées à ce qu’on appelle Licitarhjärtan dans l’arbre. Ces coeurs sont traditionnellement rouge, finement décorée et d’une matière comestible. Ils ont suspendu abord et avant tout à partir du point de vue de la décoration. Beaucoup de familles conclut réveillon de Noël en assistant à la messe de minuit (croate: polnoćka) où le point culminant est les chants de Noël mélodieux croates.
Jour de Noël (croate: Božić) est un point culminant de Noël. Cette journée souhaite famille et les amis un Joyeux Noël (croates: Sretan Božić ou Čestit Božić). Vous pouvez également assister à matines (Zorica). Ce jour la plupart des familles une sorte de distribution de cadeaux. Selon la tradition, il est le Père Noël (Djed Božićnjak, directement traduit par «Grand-père / grand-père jul”) qui viennent avec ces. Dîner de Noël peut être constitué de la viande de porc, de dinde ou les deux en fonction de quelle région vous venez ou ce que votre traditions pratiquées dans la famille. La partie centrale de la table de Noël a julbrödet vitrage (à ne pas confondre avec le pain de Noël). Julbrödet comprend notamment muscade, les raisins secs et les amandes et est formé dans un chapelet. Beaucoup d’endroits d’une bougie au milieu du pain et il est sur la table jusqu’à l’Epiphanie (6 Janvier) quand Noël est considérée comme terminée et le pain est partagé et mangé par tout le monde dans la famille.
Pâques

Comme Noël Pâques a également un fort caractère chrétien et de nombreux Croates visiter l’église parfois pendant ce festival.

La veille de Pâques est d’habitude de remplir un petit panier avec de petites portions de nourriture et de peinture des oeufs de Pâques. Bin prend avec lui à l’église où le prêtre bénit le panier par aspersion d’eau bénite. En rentrant chez lui, puis mangé la nourriture bénie par toute la famille.
Architecture

L’architecture croate a été influencée par la position du pays en Europe. L’architecture ecclésiastique et l’architecture civile mélanges des touches de l’Italie et de l’Autriche avec les autres formes venant du monde byzantin et slave. En architecture, il peut la plupart du temps gothique, Renaissance et baroque qui laissé leur marque sur landet.Den véritablement l’architecture croate se pose avec le style pré-roman à Prince Branimir. Le long de la côte adriatique développé l’architecture gothique dans les années 1400, après Venise conquis les zones côtières. L’architecture gothique vénitien non seulement influencé la conception des églises en Dalmatie, mais était aussi un créateur de tendances pour les plus élevés villas de portefeuille immobilier et des maisons dans des villes comme Pula, Zadar, Sibenik et Split. Principaux architectes et d’artistes de la Renaissance en Croatie était Georges le Dalmate, Nikola Firentinac et Andrija Alesi. Ces architectes et artistes étaient actifs principalement le long de la côte et ont participé à la construction de plusieurs églises et bâtiments publics. Vieille ville de Dubrovnik a plusieurs constructions intéressantes où le palais Sponza possède des caractéristiques à la fois gothique et Renaissance. Baroque est le style qui caractérise le plus l’intérieur. Les bâtiments baroques les plus intéressants sont à Varaždin, Požega, Osijek, Križevci, Ludbreg et Krapina. Capital Zagreb est fortement influencée par le modernisme et les années 1800 était la Sécession de Vienne qui a donné l’inspiration qui peut être vu sur les bâtiments et autres structures telles que Villa Krauss. Architecte Hermann Bolle a été particulièrement influent dans la conception de plusieurs bâtiments à Zagreb.

Éducation

La scolarité obligatoire vient de 6 ou 7 à 14 ou 15 ans. L’école primaire est obligatoire et financé entièrement par l’Etat. École primaire est divisée en deux étapes. Dans grades 1-4 sont enseignées chaque classe par un enseignant qui enseigne tous les sujets. Les sujets inclus sont: le croate, les mathématiques, les arts visuels et les sciences naturelles et sociales. De grades 5-8 sont enseignées chaque sujet par un enseignant spécialisé et les thèmes seront l’histoire, la géographie, la biologie, la physique, la chimie, et plus encore.

Entre le niveau de l’école est toujours une forme scolaire volontaire, comme dans Svereige. Entre le niveau de l’école est divisée en secondaire supérieur et yrkesskolaoch deux sont situés dans quatre ans.

La Croatie a sept universités, réparties dans les villes de Zagreb, Rijeka, Osijek, Split, Zadar, Pula et Dubrovnik. La Croatie a pris part et a commencé à adapter leurs systèmes d’enseignement supérieur pour le processus de Bologne, qui devrait être pleinement opérationnel d’ici 2010.

Tourisme

Destinations touristiques populaires, en plus de la capitale Zagreb, les villes côtières de Pula, Split, Zadar, Baska Voda, Makarska, Hvar, Opatija, Porec, Rovinj, Split, Pag et la ville médiévale de Dubrovnik. La partie la plus visitée est la Dalmatie, qui forme la partie sud de la côte de la Croatie sur la mer Adriatique.

0 Kommentarer

Lämna en kommentar

Want to join the discussion?
Dela med dig av dina synpunkter!

Lämna ett svar

Din e-postadress kommer inte publiceras. Obligatoriska fält är märkta *

Denna webbplats använder Akismet för att minska skräppost. Lär dig hur din kommentardata bearbetas.